Cécile Raphoz Prend La Direction Scientifique Du Carnot Icéel

Depuis le 1er juin, Cécile Raphoz est la nouvelle directrice scientifique du Carnot Icéel. Ingénieure ENSAIA, elle a travaillé près de 20 ans dans l’agroalimentaire. Elle a ensuite pris la direction du Centre Régional d’Innovation et de Transfert de Technologie Agria Grand Est. Rencontre en 3 questions pour mieux connaître son parcours et découvrir ses ambitions pour le Carnot Icéel.

Cécile, peux-tu te présenter ?

Ingénieure en industries alimentaires, une longue expérience professionnelle dans l’agro-alimentaire m’a conduit de postes d’ingénieure développement produits en missions de chef de projets R&D et Innovation. J’ai ensuite assuré la direction du CRITT Bioéconomie Agria Grand Est, avec pour responsabilité le pilotage stratégique et opérationnel de la structure, ainsi que le développement des réseaux de compétences et des relations partenariales, au niveau régional et national.

Ce parcours m’amène aujourd’hui à intégrer le Carnot Icéel, me permettant de poursuivre et développer deux valeurs fortes pour moi : l’Innovation – en élargissant mon champ d’action à une pluralité de domaines scientifiques enthousiasmants, et la Durabilité – au cœur des domaines du Carnot Icéel, en les portant auprès du monde économique.

Nous avons brièvement évoqué tes expériences précédentes, peux-tu nous en dire plus ?

Avec le recul, un fil rouge a conduit mes choix professionnels : le lien innovation/partenariats. En entreprises agro-alimentaires, j’ai expérimenté le développement de produits innovants en mode partenarial industriel, et ces collaborations ont toujours été pour moi source d’enrichissement et de montée en compétences. Chez Agria Grand Est, en charge des relations avec les réseaux et les centres techniques, j’ai énormément apprécié d’initier des projets collectifs dans le cadre du transfert technologique, car ils contribuaient au ressourcement réciproque des partenaires.

D’autre part, j’ai toujours été passionnée par la notion de veille, qu’elle soit technologique, stratégique ou sociétale. C’est un outil puissant et indispensable à l’innovation, pour apporter une visibilité multisectorielle, détecter les signaux faibles et alimenter la vision stratégique d’une entreprise ou structure de recherche. Elle doit constituer un déclencheur de projets innovants.

Tu as choisi de mettre ton expertise au service du Carnot Icéel, comment vois-tu la mission qui t’est confiée ?

La mission de direction scientifique consiste principalement à faire le lien scientifique et technique entre le Carnot Icéel, ses composantes de recherche et les entreprises, dans le but de développer les partenariats en innovation. Fédérer les composantes et mettre en œuvre une ingénierie pluridisciplinaire, pour développer des projets et des solutions innovants autour des enjeux industriels et les défis socio-économiques d’aujourd’hui et de demain est le challenge à mener.

La durabilité et les enjeux sociétaux (énergie, environnement, économie circulaire, bioéconomie, …) font partie intégrante des préoccupations du Carnot Icéel. Ainsi, adapter en continu sa stratégie scientifique à ces évolutions majeures fait également partie de ma mission.  

Partager

Copier le lien dans le Presse-papiers

Copier