Menu Fermer

La compression de l’hydrogène, un problème bientôt résolu grâce à l’Institut Jean Lamour et le LEMTA ?

Des chercheurs de l’Institut Jean Lamour (IJL) et du LEMTA (CNRS – Université de Lorraine) viennent de réussir à comprimer de l’hydrogène à 700 bars lors d’une expérience innovante. Elle a été réalisée à l’aide d’un compresseur d’hydrogène non-mécanique qui fonctionne par adsorption-désorption cycliques d’hydrogène sur un lit de charbons actifs.

Cette manipulation ambitieuse a été accomplie dans le cadre de la thèse de Giuseppe Sdanghi, doctorant Lorraine Université d’Excellence dans le projet ULHyS, encadré par Vanessa Fierro, directrice de recherche CNRS à l’IJL et Gaël Maranzana, professeur au LEMTA.


Giuseppe Sdanghi, doctorant Lorraine Université d’Excellence à l’Institut Jean Lamour et au LEMTA et Kévin Mozet, Ingénieur CNRS au LEMTA ont réalisé cette expérience de compression de l’hydrogène.

Plus d’informations sur le projet

Partager

Copier le lien dans le Presse-papiers

Copier