Ateliers Cini

Icéel partenaire clef dans l’élaboration de nouveaux matériaux composites

Combiner allègement de structure, résistance mécanique et propriétés innovantes : un pari réussi pour la société Cini et son matériau PAQc.

PAQc est un matériau composite innovant dans le domaine du Prototypage et de la Fabrication Rapide. Les pièces en PAQc sont obtenues par frittage laser sélectif d’un mélange de poudres à base d’alliage d’aluminium complexe et de polyamide (PA). Ce composite est léger, non poreux et étanche sous pression même à faible épaisseur (1-2 mm). Ses propriétés de dureté, de résistance au frottement et à l’usure sont supérieures au PA ou aux composites conventionnels en PA chargé (verre, carbone, aluminium).

Ses applications :
– Étanchéité sous pression, en température : conduits, tubulures, turbines, raccord…
– Pièces fonctionnelles résistantes au frottement et à l’usure en conditions sévères (humidité, glissement sur pièce métallique ou céramique).
– Pièces légères de faible densité aux propriétés isotropes.
– Peau de pièce d’aspect similaire à une pièce moulée.

Une nouvelle gamme de matériaux dont les propriétés surpassent l’existant. Plusieurs secteurs de clientèle (automobile, aéronautique…) souhaitent par exemple combiner l’allègement de structure au maintien de propriétés fonctionnelles intéressantes (mécaniques, tribologiques…).

Dès 2007, CINI a souhaité développer le procédé de frittage laser sélectif indirect vers des matériaux plus légers que ceux commercialisés jusque-là. C’était en fait le secteur industriel de la fabrication rapide tout entier qui cherchait une solution à ce problème depuis de nombreuses années. Il se trouve qu’une équipe de recherche de l’Institut Jean Lamour, laboratoire composante du Carnot, développait de nouveaux matériaux à base d’aluminium – des alliages métalliques complexes – qui leur ont permis d’apporter une solution à ce problème. Le partenariat a notamment donné lieu à un dépôt de brevet conjoint.

PARTAGER CE PROJET