Lermab et Indunor

Les mousses à base de tanin, de nouveaux matériaux issus de la chimie verte

Indunor et le lermab brevettent des mousses carbonées émettant moins de composés organiques volatils et adressent de nouveaux marchés en recherche de matériaux innovants.

L’utilisation de matières premières bio-sourcées dans de nombreux secteurs industriels est une alternative aux produits issus de la pétrochimie. INDUNOR, filiale argentine du Groupe SILVATEAM, produit plus de 35 000 tonnes d’extraits végétaux par an. Ce fournisseur de tanins s’est positionné historiquement sur les secteurs de la tannerie, de l’œnologie et de la nutrition animale mais a élargi son portefeuille d’activités en créant une business unit ≪ Résines naturelles ≫.
Les résultats issus du partenariat de recherche avec le LERMAB ont été valorisés par des brevets déposés en copropriété et des produits sont a présent commercialisés pour la formulation de résines thermodurcissables.
Les mousses produites a partir de ces composés ont des propriétés remarquables en termes de résistance au feu, de résistance mécanique et d’isolation thermique. Les marchés adressés sont l’industrie automobile et la construction.

L’entreprise a souhaité développer de nouveaux produits, notamment a base de tanin condensé de quebracho ou de tanin hydrolysable de châtaignier. Les verrous à lever ont concerné principalement la compréhension des propriétés physico-chimiques des molécules impliquées dans les mécanismes de  formation de la mousse, afin de pouvoir produire des mousses de types différents destinées à diverses applications.
Produire des mousses sans formaldéhyde, des mousses élastiques, des mousses sans solvants ou des mousses alcalines nécessité de trouver a chaque fois une formulation adaptée pour satisfaire aussi bien les producteurs de tanins que les producteurs de résines et/ou de matériaux expansés. Des pistes de développement de matériaux composites à hautes caractéristiques mécaniques utilisant des résines d’origine naturelle ont également été envisagées.

Le LERMAB, à travers l’expertise du Pr Antonio Pizzi, a pu s’appuyer sur un savoir-faire de plus de 20 ans dans la production de mousses à base de tanins. L’institut Jean Lamour a par ailleurs été mis à contribution pour caractériser ces matériaux carbonés. Les stratégies de formulation ont aussi évolué au regard des besoins exprimés par les industriels, en recherche de nouveaux matériaux fonctionnels pour développer de nouvelles applications et adresser de nouveaux marchés. Le partenariat avec la société INDUNOR, leader mondial de la production de tanins s’est donc imposé de lui-même et la collaboration a été soutenue par la mise en place d’une thèse de doctorat et par le financement, pendant 3 ans, des travaux d’un ingénieur de recherche. Un des marqueurs de cette affinité pour le développement technologique autour des mousses de tanins est le temps que l’actuel Directeur R&D du Groupe Silvateam (M. Samuele Giovando) a passé au LERMAB, période au terme de laquelle il est devenu Docteur de l’Université de Lorraine.

PARTAGER CE PROJET